Objet : licenciement pour abandon de poste.

Madame/Monsieur,

Le 6 juin dernier, vous avez quitté le chantier dont vous aviez la charge sans donner de raison, occasionnant ainsi un retard dans les travaux en cours et mettant en danger les membres de l’équipe placée sous votre responsabilité.


Cette faute constitue une cause réelle et sérieuse de licenciement selon l’article L. 122-14-3 du Code du Travail.
Vous êtes donc convoqué à un entretien préalable le 6 juillet à 12 heures. Vous pouvez vous faire assister de la personne de votre choix selon l’article L.122-14 du Code du Travail.

Dans l’attente de vous rencontrer, je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’assurance de ma sincère considération.


Prénom Nom

Catégories