Objet : accident du travail, rente d’incapacité permanente.

Madame/Monsieur,

Le 12 juin dernier, je me suis cassé le poignet dans le cadre de mon emploi.
Je suis donc depuis cette date en congé pour accident du travail. Il est apparu, à la suite d’un nouvel examen le 17 novembre, que je souffre d’une incapacité permanente de 16 %.


Je vous demande donc par le présent courrier de bien vouloir procéder au calcul de ma rente d’incapacité permanente, comme le prévoit l’article R 431-1 du Code de la Sécurité Sociale.

En vous souhaitant bonne réception, je vous prie d’agréer, Madame/Monsieur, l’assurance de ma sincère considération.


Prénom Nom

Catégories